Aujourd’hui je vous emmène en Nouvelle-Zélande, dans ce pays connu de tous pour son exceptionnel nature, pour ses paysages à couper le souffle mais aussi pour sa faune et sa flore unique.

Si vous préparez un séjour en Nouvelle-Zélande vous tomberez naturellement sur des noms mythiques tel que « Tongariro », « Hobbiton » ou encore « Milford Sound ». Ces lieux font parties des incontournables de Nouvelle-Zélande qu’il faudra à tout prix aller voir. Cependant bien des touristes ne s’éloignent pas des sentiers battus. En effet les incontournables restent la priorité des touristes de passage en Nouvelle-Zélande et par manque de temps ne découvrent que rarement ces lieux moins connus mais qui valent tout de même le coup d’oeil.

Nous allons passer en revue 5 lieux d’exceptions en Nouvelle-Zélande à l’écart des routes touristiques.


East Cape

Débutons ce « tour » de Nouvelle-Zélande des lieux méconnus par « East Cape ». Vous l’aurez compris East Cape est un cap qui se trouve… à l’Est ! C’est en effet le point le plus à l’Est de la Nouvelle-Zélande et, selon la légende, du monde ! Cela s’explique facilement puisque la Nouvelle Zélande est l’un des pays se trouvant le plus à l’Est du méridien de Greenwich. En réalité quelques petites îles se trouvent désormais entre la Nouvelle-Zélande et la ligne de changement de jour. C’est certainement sa position excentrée (à l’Est donc) mais aussi sa situation géographique, dans une région très peu peuplée du pays qui rend cette pointe quelque peu impopulaire. Pourtant, depuis ce point, on peut admirer l’un des premiers lever de soleil au monde ! Un spectacle magnifique.

Cape Palliser

Continuons sur l’île du Nord de Nouvelle-Zélande en direction d’un autre cap, plus au Sud cette fois, le cap Palliser. Situé à 1h30 de Wellington, la capitale néo-zélandaise, cap Palliser ne se trouve pas vraiment sur la route qui mène à Wellington puis à l’île du Sud. Pourtant ce cap renferme bien des secrets comme l’un des lieux de tournages du Seigneur des anneaux mais aussi l’une des plus grandes colonies de phoques du pays !

Stewart Island

Dirigeons nous maintenant vers le sud, tout au sud de la Nouvelle-Zélande sur Stewart Island. Cette petite île se trouve à environ 1h30 de bateau au sud de l’île du sud de Nouvelle-Zélande. Cette île, habitée par 400 habitants et recouverte à 80% d’une forêt dense et protégée. C’est cette forêt qui fait la particularité de l’île ou plutôt ses habitants. En effet plus de 18 000 kiwis vivraient sur cette île. Pour ceux à qui cela ne parle pas le kiwi est l’oiseau emblématique de Nouvelle Zélande, un oiseau qui ne vole pas et qui est en voie de disparition. La Nouvelle-Zélande est le seul pays au monde ou l’on trouve cet animal et c’est sur Stewart Island que l’on trouve le plus grand nombre d’individus.

Otago Peninsula

Restons un instant sur l’île du Sud de Nouvelle-Zélande, au sud-est plus précisément non loin de la ville de Dunedin, l’Otago Peninsula. Cette petite péninsule est, elle aussi, délaissée des touristes venus pour quelques semaines dans le pays. Cette péninsule vous pourtant le détour puisqu’elle abrite le seul et unique château de Nouvelle-Zélande, le Larnach Castle, un château construit par les écossais. En plus de son château on trouve une faune exceptionnelle. Tout au bout de la péninsule se trouve la plus grande colonie continentale d’Albatros au monde ! La péninsule possède également de très jolies plages sur lesquelles aiment se prélasser des lions de mer qui y ont élue domicile.

Taranaki

mont taranaki nouvelle zelande

Dernier lieu de ce « top 5 » des lieux oubliés des touristes, le mont Taranaki. Contrairement aux lieux cités plus haut, le Mont Taranaki est connu de la plupart des touristes venus en Nouvelle Zélande. Son emplacement, à l’extrémité Ouest de la Nouvelle-Zélande le rend quelque peu impopulaire. Pourtant gravir ce volcan est une expérience aussi unique que physique. Depuis son sommet on profite d’une vue imprenable sur la région.